Fédération des Syndicats
de Quartiers de Pessac

Le Bourg

Présentation du syndicat de quartier :

Créé en 1978, le Syndicat de Quartier de Pessac-Bourg, association de défense des intérêts des habitants, recense aujourd’hui plus d’une centaine d’adhérents.

En matière d’urbanisme, il participe aux réunions de concertation de la Municipalité.

Au cours de ces échanges, il fait part des remarques et suggestions de ses adhérents, en essayant de concilier l’intérêt de tous.

D’autre part, des activités socioculturelles sont proposées aux habitants du quartier.

Commissions :

  • Commission Urbanisme
  • Commission socioculturelle ;
  • Comité de rédaction du journal

Journal de Pessac-Bourg : Feuille d’Informations

Informations pratiques

  • Président : Dominique LESTYNEK
  • Téléphone : 05 56 45 55 51
  • Courriel : quartier.pessac-bourg@laposte.net
  • Vice-présidents : Christiane Rousseau, Sylvie Camacho
  • Maison de quartier : 28, rue Roger Cohé 33600 PESSAC

Les manifestations à venir

 

  • Samedi 11 février 2017 : Assemblée Générale à 15h00
  • Dimanche 9 avril 2017 : Vide-greniers Place de la Ve République
  • Samedi 6 mai 2017 : Goûter musical
  • Dimanche 21 mai 2017 : Vide-greniers Place de la Ve République
  • Dimanche 2 juillet 2017 : Vide-greniers Place de la Ve République
  • Dimanche 24 septembre 2017 : Vide-greniers Place de la Ve République
vide grenier
vide grenier

L’organisation avec la « fameuse » SYLVIE se tient au niveau du péristyle de la Mairie pour vous placer et encadrer la manifestation.

  • Un accueil avec « petit déjeuner » est offert gracieusement à l’arrivée des exposants.
  • Des tables et chaises peuvent être prêtées gratuitement dans la limite du stock disponible en fonction de l’ordre d’inscription.
  • Pour tous boissons, café et gâteaux sont disponibles sur place.

Cette manifestation qui participe à l’animation du quartier du centre de PESSAC bénéficie d’une autorisation préfectorale et de concours municipaux. La déclinaison de l’identité est obligatoire.

Pour les visiteurs l’accès est libre et gratuit.

Contact et réservations : Sylvie 06 72 43 90 38

Les activités

(mise à jour du 23 janvier 2017)

Le Patchwork

  • tous les jeudis à 14 h. sauf le 3e jeudi de 10 h à 17 h
  • Maison de quartier 28 avenue Roger Cohé
  • Contacts : Mme Juhel 05 56 36 21 68 – Mme Mazaud 05 56 15 32 88

Le Scrabble traditionnel

  • lundi et vendredi à 14 h.
  • Maison de quartier 28 avenue Roger Cohé
  • Contact : Mme Merle 05 56 45 68 51

Le Scrabble duplicate

  • mardi et jeudi de 13 h.30 à 18 h
  • Salle Léon Blum, av. Léon Blum
  • Contact : Mme Lepic 05 56 45 43 61

Le tarot

  • mardi à 14 h
  • vendredi soir à partir de 21h00
  • Maison de quartier 28 av. Roger Cohé
  • Contacts : Mme Lasfargues 06 47 63 19 10 – Marylène 06 61 86 28 53 ou Richard 06 07 52 82 94

Le tricot

  • Tous les mardis de 13h.45 à 17h30 à la Salle du Poujeau, mail Mendès-France
  • Contact : Mme Rousseau-Simon 05 56 46 03 61

Le bridge

  • Le mercredi à 14 h.30 à la maison de quartier, 28 avenue Roger Cohé
  • Contact : Paul Faurel 06 83 30 63 16 et Romaine Grimaldi 06 80 72 05 79

Le Scrabble duplicate

Mardi et jeudi de 13h30 à 18h00 salle Léon Blum, avenue Léon Blum
Contacts : Mme Lepic (05 56 45 43 61)
Présentation du club
Mesdames LEPIC et MERLE, ardentes animatrices du SCRABBLE DUPLICATE de PESSAC, ont créé ce club. Il est affilié à la Fédération Française de Scrabble.

Constitué au départ par un petit noyau, il comprend maintenant une trentaine d’adhérents, affiliés à la Fédération de Scrabble.

Le club comprend des membres habitant Pessac, Talence, Le Bouscat et Bordeaux. Ces personnes viennent jouer le mardi et le jeudi et participent, en vue de s’entraîner aux tournois futurs, à des parties animées et très appréciées.

Les dernières sont jouées en Duplicate. Le principe en est simple. Tous les joueurs disputent la même partie avec les mêmes lettres mais ne marquent que les points correspondant aux mots qu’ils ont trouvés.

Cette manière de jouer constitue deux avantages principaux :

– c’est une véritable discipline de compétition

– le facteur chance est éliminé.

Cet entraînement hebdomadaire a permis à ceux qui le désiraient de participer à des tournois organisés. Et si Pessac a reçu plus d’une centaine de personnes, à la salle Bellegrave, au mois de mai 2002, nous avons aussi participé à des compétitions ayant lieu dans les différents clubs de la Gironde (Arcachon, Lège-Cap Ferret, Saint Aubin de Médoc, Coutras, Saint Seurin, Libourne) ainsi que dans les clubs des départements limitrophes.

Ces tournois permettent de gagner des points pour acquérir, au sein de la Fédération divers classements. Ceci démontre que ce jeu est un sport puisqu’il permet d’effectuer des challenges entre les différents clubs et d’insuffler une saine émulation entre les participants.

Fréquenté par des personnes de tous les âges et de tous les milieux, il permet à tous de satisfaire leur passion, à savoir le plaisir des mots, la connaissance de notre chère langue en utilisant constamment la conjugaison, les anagrammes, les anaphrases mais aussi parfois quelques  mots autorisés par le dictionnaire du scrabble comprenant de l’anglais, du suisse, du québécois, de l’africain en même … des mots argots utilisés dans le langage populaire.

Le scrabble permet enfin de cultiver sa mémoire et tous les jeunes de 7 à … 90 ans de satisfaire leur envie de savoir, d’apprécier les plaisirs sains de stimulation mais aussi de joie que nous permet ce magnifique jeu qui ne demande qu’à se faire connaître et s’ouvrir à de nouveaux nombreux adeptes.

Le Patchwork

lundi et vendredi à 14 h. à la maison de quartier 28 avenue Roger Cohé:

Contacter : Mme Juhel 05 56 36 21 68 et Mme Mazeau 05 56 15 32 88

Nous sommes un groupe d’amies que le Patchwork a réuni. Nous nous retrouvons  dans une salle mise à notre disposition par le Quartier de Pessac-Bourg.

Nous travaillons en groupe même si chacune confectionne son propre ouvrage, c’est propice à l’échange d’idées et des techniques.

Nous œuvrons aussi sur un travail commun la participation de toutes est requise et généralement dans un but humanitaire.

Le Patchwork c’est quoi ? Littéralement “ouvrage de morceaux”, des morceaux de tissu cousus ensemble pour former un ” bloc”. Les blocs sont variés et portent tous un nom (Drunkard path : le pas de l’ivrogne..,), réunis ils forment le top qui sera doublé et enfin quilté c’est à dire matelassé. Vieux de plusieurs siècle le Patchwork traditionnel demeure ; mais la richesse des choix de tissu et l’évolution des techniques font des quiltscontemporains un art à part entière.

Ce que nous sommes :

  • un groupe d’adhérentes qui nous retrouvons pour faire du patchwork ensemble ;
  • nous travaillons individuellement, chacune choisissant son ouvrage, sans thème d’année, mais en pouvant compter sur l’aide des amies ;
  • il nous arrive de faire un ouvrage commun que nous offrons à une association dans un but caritatif ;
  • nous nous retrouvons deux fois par semaine, l’après-midi des 2ème et 4ème jeudis du mois, dans une petite salle municipale.

Ce que nous ne sommes pas :

  • un groupe de patchwork ;
  • nous ne donnons pas de cours
  • nous n’avons pas de compétences pour apprendre les techniques à quelqu’un ;
  • w nous ne sommes affiliées à aucune guilde. Si certaines d’entre nous sont adhérentes à France-Patchwork, c’est à titre individuel.

Le Scrabble traditionnel

Nous informons ceux, ou celles, qui l’ignorent encore et rappelons aux autres personnes qui sont au courant que notre section SCRABBLE pratique ses activités à la maison de quartier  (28, avenue Roger Cohé) tous les lundis et vendredis à 14h00

Et que les parties de scrabble se déroulent dans une atmosphère bon enfant, amicale et détendue.

Nous attendons toujours de nouveaux joueurs.

Contact : Mme Merle (05 56 45 68 51)

Voie Localisation
Béranger (avenue) D7
Bonheur (rue Rosa) E6
Bossuet (rue) C6-D6
Byron (rue) C6-D5
Cauuserouge (rue) E6-E7
Challier (allée) B1
Chaumet (rue Roger) B3-B4-C4-C5
Cinquième République (place de la) D5
Cohé (avenue Roger) D5-E4-E5-F4
Coppée (avenue François) E5-E6-F6
Couylas (rue F.) C3
Curie (rue Pierre) E5-E6
Danglade (avenue André) D4-E3
Dix-neuf mars 62 (rue du) G5-G6
Dulout (avenue Eugène et Marc) C4-D5
Faust (rue) E4
Fonck (avenue du Colonel) F6-G7
Forestier (rue) D2-D3
Gambetta (rue D4
Goulinat (place H.) E5
Goya (rue) E6
Grangeneuve (rue E.) D2-D3
Jaubert (rue A.) E6
Lamartine (cours) D5-D6-D7
Larouillat (rue) C2-D2-E2
Laugaa (avenue Louis) D5-D6
Lemoine (rue Hermann) D5-E5
Marguerites (rue des) E4
Musset (rue Alphonse de) C6-D6
Nancel-Pénard (avenue du Docteur) E2-F3-F4-F5-F6-F7
Olry (rue du Général René-Henri)
Paix (rue de la) E3-E4
Pape-Clément (avenue) E2-E3-D3
Parc des Sports (avenue du) C5
Pasteur (avenue) C1-C2-C3-D3-D4-D5-D6-E6-E7
Pin Vert (rue du) E7-F7-G7
Poilus (rue des) D4-D5
Pompidou (rue Georges) B4-B5
Poujeau (avenue du) F6-E7
Pujol (rue André) D4-E3
Sabrazès (rue du Professeur) C2-C3
Saint-Jacques (rue) C4-D4
Saint-Martin (boulevard) C5-C6
Saint-Yves (rue) E2
Tillon (place Germaine) D4-D5
Trendel (rue Georges) D4-E4
Tristan (allée Flora) C3
Wiehn (avenue Pierre) B5-C5

Plan des quartiers de Pessac-Bourg et Casino

Les origines du syndicat de quartier de Pessac-Bourg

Par le Docteur Jean Claude BOGET. Président-Fondateur du Syndicat de quartier de Pessac-Bourg

Le Syndicat de Quartier de Pessac-Bourg s’est crée lors de son assemblée constitutive le 19 avril 1978.

 

Malgré ses 23 ans, c’est l’un des plus jeunes Syndicats de Quartier.

Je me rappelle très bien les conditions de sa création. Une rumeur circulait depuis un certain temps sur un projet de percement d’une voie, reliant les 2 cotés de la voie ferrée (par un pont ou un souterrain) et rejoignant l’Avenue Pasteur au droit de la Rue Edmond Grangeneuve. et se prolongeant par la Rue Larrouillat jusqu’à l’Avenue Nancel-Pénard.

Ce projet, nous a paru inadapté et surtout en dehors d’inévitables sacrifices concernant les expropriés, il apportait à la vie des riverains de l’Avenue Pasteur un énorme surplus de circulation et donc de pollution et de difficulté de vivre.

Nous avons donc alerté les riverains et bientôt s’est constitué autour de cette opposition à ce projet un groupe de réflexion et de travail qui a pris la forme d’une Association Loi 1901.

Comme le démontre la liste des membres fondateurs, ce ne sont pas seulement les riverains du projet polluant qui étaient concernés et dès lors nous devions fonctionner non plus comme un Comité de Défense mais comme un vrai Syndicat de Quartier en essayant d’animer celui ci.

Je ne manquerais pas de rappeler ici les Membres Fondateurs :

  • M. AUGER
  • M. CAMEJO
  • Mlle CHASTAND
  • Mme CHARBONNIER
  • M. CHEVERON
  • le Père DAVIDSOHN
  • M. FAUCONNIER
  • M. HOURQUEBIE
  • Mme KOCHER
  • M. LAUGENIE
  • M. et Mme LESTYNEK
  • M. le Docteur LUCAS
  • M. MOREAU
  • M. OUZIEL père
  • Mme PARISSET
  • Mme PERTHUS
  • Mlle PRANEUF
  • M. et Mme THOMAS

Certains d’entre eux ont disparu.  Nous respectons leur mémoire.

Notre but était de contrarier ce projet, de forcer à prolonger la réflexion sur la circulation au Centre de Pessac, qui du fait de la voie ferrée, constituait un vrai problème. Il fallait ruser pour avoir des informations, tirer des plans, etc….. On nous ignorait mais il fallait montrer que nous existions.  Bien qu’apolitique, nous fûmes très rapidement perçus comme un foyer d’opposition alors que nous ne recherchions que la concertation.

Très vite nous nous sommes rapprochés de la Fédération des Syndicats de Quartiers et ce rapprochement de nombreuses sensibilités différentes fut à mon avis très fructueux car nous avions affaire a des gens fortement concernés par la vie de leur quartier et très vigilants quant au maintien de leurs identités.  Nous n’étions peut être pas toujours d’accord mais nous étions solidaires et nous soutenions les revendications justifiées des différents quartiers.  C’est ainsi que très vite nous est apparu une des spécificités de Pessac :

L’existence d’un Centre-Ville historique centré par la Mairie, l’Eglise, le Cinéma mais présence aussi de plusieurs lieux d’activités et de commerces éclatés: France-Alouette; Arago-La Châtaigneraie, Le Monteil, Saige, Cap de Bos, ….

L’Urbanisme fut confié à Monsieur Pierre Auger.  Nous fûmes conviés à plusieurs reprises notamment après le changement de majorité à des réunions d’information de la D.D.E. C’est ainsi que nous apprîmes les grands principes régissant l’aménagement du territoire et notamment la nécessité de densifier les centres villes pour que le maximum de personnes bénéficient des équipements collectifs.  Les difficultés de stationnement et de circulation dans Pessac-Centre devenaient évidentes et la création d’un parking souterrain n’y apportait qu’une solution partielle. Ces difficultés persistent aujourd’hui.

Nous eûmes le plaisir de voir abandonner le projet de percement de voie contre lequel nous nous étions réunis.  Cependant nous ne fûmes jamais mis au courant directement de cet abandon.  Tout simplement un autre schéma de circulation se mettait en place. Sans être idéal, il apportait une solution bien meilleure.

Nous apprîmes aussi très vite les limites de nos actions.  Un Syndicat de Quartier n’existe que dans la mesure ou le pouvoir de décision veut bien l’écouter et cela quelle que soit la couleur de ce pouvoir sans compter l’énorme inertie ou encore l’énorme force de mémoire d’organismes d’équipements tel la D.D.E. où un projet peut être momentanément abandonné mais n’est jamais oublié et peut ressortir tel quel après des années d’oubli.

Les animations culturelles et conviviales furent mise en place avec la collaboration notamment de Mlle Chastand Présidente de L’Espoir Pessacais, de Mme Charbonnier et de Mme Perthus.

Le Syndicat de Pessac-Bourg vivait et l’on ne pouvait plus nous ignorer complètement.  Préoccupé par des problèmes de santé et très pris par mon activité professionnelle je décidais de céder la place.  Mon successeur fut Monsieur Pierre Auger. Son intérêt pour l’urbanisme fut reconnu de la municipalité actuelle puisqu’il fut nommé adjoint à L’urbanisme.  Aujourd’hui il est le maire de Pessac et je me dois de le féliciter et de le remercier aujourd’hui pour le travail qu’il a fait avec nous au Syndicat de Quartier au moment   de sa naissance et dans ses premières années.  Je pense que son passage prolongé au sein du syndicat de quartier et de la Fédération lui a donné le goût de la concertation.

Aujourd’hui  nous avons le plaisir de constater que les enfants des membres fondateurs se sont sentis concernés et ont maintenu et développé la vie de ce Syndicat de Quartier de Pessac-Bourg : MM. Jean-Claude Larrezet et Dominique Lestynek.

En dix ans  le Centre de Pessac s’est considérablement modifié  il s’est densifié et l’on peut penser que ce n’est pas fini car derrière les façades et les commerces existe une réalité mal connue mais qui devra certainement à l’avenir être prise en compte.  Les habitants de Pessac-Bourg veulent tout naturellement être informés de ce qui se fera autour d’eux.

Les commerçants du centre ont avec nous, très souvent, un intérêt convergent et pourtant nous avons toujours eu les plus grandes difficultés à nous concerter.  L’animation s’est aussi fortement développée rendue plus facile par la mise à disposition de la Salle Roger Cohé.

Je souhaite longue vie au Syndicat de Pessac-Bourg et je présente à tous ses membres mes remerciements pour avoir poursuivi notre activité et ainsi justifier notre présence.

Revue de Presse

2017

Quartier Le Bourg – L’événement estival du carnet de bal, Sud-Ouest, page 20f, 28 juin 2017 : Initiations, démonstrations et soirées dansantes, du samedi 1er au jeudi 13 juillet, pas question de faire tapisserie au parc Pompidou.

Éva Fonteneau, Quartier Le Bourg – Le parking Andorphine ferme définitivement, Sud-Ouest, page 20f, 27 juin 2017 : Depuis hier, le parking sauvage Andorphine, très prisé des riverains, est intégralement et définitivement fermé. Dans le centre, les places gratuites se raréfient….

Willy Dallay, Quartier Le Bourg – Une famille isolée au bord d’un îlot, Sud-Ouest, page 20e, 22 juin 2017 : Le projet immobilier de l’Îlot 8 met les époux Narcam au pied d’un mur de cinq étages.

Michel Soulé-Limendoux, Quartier Le Bourg – Musique et convivialité sur le même tempo, Sud-Ouest, page 26, 9 mai 2017 Chaque année, le syndicat de quartier de Pessac bourg organise dans le cadre de l’opération Musique dans les quartiers, un goûter musical et gourmand.

2016

Willy Dallay, Quartier Le Bourg – Naissance d’un marché dédié à la création, Sud-Ouest, page 21, 19 septembre 2016 : L’association des commerçants du centre-ville, qui s’est rebaptisée Pessac village, propose samedi un marché pas comme les autres, dédié à la création.

2015

Willy Dallay, Quartier Le Bourg – Il n’y aura pas de braderie, Sud-Ouest, page 20d, 29 janvier 2015 : En raison du nombre insuffisant de commerçants forains attirés par une foire dans le Béarn, l’Entente des commerçants a préféré annuler l’édition 2015.

2014

Willy Dallay, Quartier Le Bourg – La municipalité reprend le dossier de l’îlot 8, Sud-Ouest, page 20d, 27 novembre 2014 : La nouvelle équipe municipale reprend le dossier de l’îlot 8, avec une vision esthétique sensiblement différente, alors que les problèmes fonciers se règlent.

Willy Dallay, Quartiers Le Bourg – Coup de jeune au bistrot, Sud-Ouest, page 20b, 30 septembre 2014 : La plus vieille brasserie de la place de la Ve-République va rouvrir après une rénovation complète, sous la houlette de spécialistes de la restauration.

Willy Dallay, Rue Nelson Mandela : l’utile et le symbolique, Sud-Ouest, page 21, 7 janvier 2014 : Inaugurée hier, cette voie nouvelle, chargée d’une grande valeur symbolique, aura aussi un rôle important dans la circulation au centre-ville, dès aujourd’hui.

Jean-Michel Desplos, L’inquiétante série de braquages se poursuit, Sud-Ouest, page 13, 7 janvier 2014 : Une quinzaine de vols à main armée ont été commis depuis un mois, dont trois entre dimanche et lundi, en particulier à Pessac (Carrefour Market).

2013

Laurie Bosdecher, Quartier Le Bourg – Les BlueCub dérangent, Sud-Ouest, page 24d, 30 novembre 2013 : L’implantation de la station pour les voitures électriques en libre service sur l’esplanade Carles-de-Gaulle entraînera la suppression de cinq places de stationnement.

Willy Dallay, Place de la Ve République – La fontaine s’est noyée, Sud-Ouest, page 22a, 23 août 2013 : L’orage « centennal » du 27 juillet a fait une autre victime dans les installations pessacaises : la fontaine. Les dégâts sont importants.

Laurie Bosdecher, Commerce – Franck Labasse, le pâtissier français venu d’Amérique, Sud-Ouest, page 20a, 9 juillet 2013 : Place de la Liberté, il vient d’ouvrir une pâtisserie où on trouve aussi des ustensiles pour faire ses propres gâteaux.

Willy Dallay, Commerce – Naissance d’un show, Sud-Ouest, page 24c, 28 juin 2013 : La boutique Zébulon accueillera samedi un baby shower, événement inventé aux États-Unis, autour de la naissance.

Willy Dallay, Impossible n’est pas Taka, Sud-Ouest, page 25, 8 mai  2013 : La dynamiqueTribu Taka occupe les 3-12 ans en souplesse.

Laurie Bosdecher, Le bar à vins qui fait travailler les voisins, Sud-Ouest, page 20d, 18 avril  2013 : Carré Cosy vient d’ouvrir place de la Liberté. Charcuteries, fromages et vins ont une touche très locale. Visite des lieux.

Willy Dallay, Restauration – Peppone anime le centre, Sud-Ouest, page 24b, 2 mars  2013 : La célèbre enseigne fait figure de « locomotive » place de la Liberté.

Laurie Bosdecher, La face cachée du Carré, Sud-Ouest, page 18, 8 février  2013 : Peintures inachevées, fuites d’eau, tapisseries décollées… La liste des griefs des nouveaux propriétaires est longue. Bouygues Immobilier promet de parer au plus vite.

Laurie Bosdecher, Du thé pour rebondir, Sud-Ouest, page 20c, 11  janvier  2013 : Isabelle Ringeisen a profité du plan de départs volontaires chez Cofinoga pour reprendre la boutique Chabei. Portrait.

2012

Willy Dallay, Fayant, c’est du gâteau, Sud-Ouest, page 18a, 31 décembre 2012 : Le centre-ville compte depuis peu un pâtissier qui a fait ses classes auprès des grands, gagné des concours et tenu quelques boutiques bordelaises renommées.

Willy Dallay, Des jouets en… Liberté, Sud-Ouest, page 20a, 24 décembre 2012 : Le magasin de jouets Mercitrouille a été le premier commerce à ouvrir place de la Liberté. Ses patrons font le pari de la qualité, avec du made in Europe.

Jullian Colling, Le cœur de ville en fête, Sud-Ouest, page 20b, 17 décembre 2012 : La place de la Liberté a été inaugurée hier. Un spectacle a été offert aux habitants.

Willy Dallay, De République à Liberté, Sud-Ouest, page 24d, 13 décembre 2012 : Funambule, lumière, discours… pour l’inauguration, samedi, du cœur de ville.

Willy Dallay, Voies directes vers l’enfer, Sud-Ouest, page 22b, 8 novembre 2012 : Les riverains n’en peuvent plus des nuisances et dangers de leur quatre voies peu urbaine (secteur rue Chateaubriand-cours Lamartine).

Willy Dallay, La place des cinq saisons, Sud-Ouest, page 24c, 12 septembre 2012 : La projection vendredi du film « La Place et les saisons » marquera le lancement des Journées du patrimoine. La mutation du centre-ville est prétexte à réflexion….

Willy Dallay, Ça roule enfin au centre-ville, Sud-Ouest, page 20, 1er septembre 2012 : La circulation a été rétablie hier avec quelques heures d’avance. Un véritable événement après deux mois de galère.

Willy Dallay, Centre-ville – Le bout du tunnel en vue, Sud-Ouest, page 20, 28 août 2012 : La réouverture à la circulation automobile doit se faire samedi, comme prévu. Dernière semaine de galère, avec la promesse d’une fin d’année en beauté.

Laurie Bosdecher, Les petits plus du marché, Sud-Ouest, page 20b, 13 août 2012 : À Bourrec, le dimanche, on trouve de tout. Au gré des allées, parmi la centaine d’exposants, nous avons rempli notre panier des produits les plus originaux.

Laurie Bosdecher, Andorphine part en morceaux, Sud-Ouest, page 21, 2 août 2012 : Les pelles mécaniques grignotent par étapes l’ancien magasin de meubles. Technique plus longue qu’une démolition mais plus propre.

Willy Dallay, Quartier Le Bourg – Les crêpes de la tentation, Sud-Ouest, page 22a, 2 mai  2012 : Audrey Salvat varie les saveurs en ajoutant les crêpes à sa carte.

Willy Dallay, Église Saint-Martin – Un chemin ressuscité, Sud-Ouest, page 26, 7 avril  2012 : L’église a de nouveau un chemin de croix, réalisé en carreaux de céramique émaillée par les fidèles. Les quatorze stations sont stylisées.

Willy Dallay, École Aristide-Briand : on a testé Car à pattes, Sud-Ouest, page 24b, 6 avril  2012 : Des élèves ont échangé la voiture contre la Compagnie Gargantua pour se rendre à l’école, avant la mise en place de Car à pattes.

Michel Monteil, Centre-ville – Les pavés sont arrivés, Sud-Ouest, page 20b, 6 février 2012 : La place de la Ve République prend ses nouveaux habits.

2011

Laurie Bosdecher, Commerce – Relogés face au tram, Sud-Ouest, page 19, 29 décembre 2011 : Condamné pour l’extension de la ligne B, le magasin Kouro Info Video vient de déménager en centre-ville. Long périple.

Laurie Bosdecher, Commerce – Le soleil de la Provence, Sud-Ouest, page 24, 3 décembre 2011 : Les Dufour ont ouvert une halle de fruits et légumes. Un poissonnier les rejoindra début 2012.

Willy Dallay, Centre-Ville – Le midi, c’est plat du jour au BHV, Sud-Ouest, page 24a, 23 novembre 2011 : Tenue par Jean-Pierre et Annie Darras, la Brasserie de l’hôtel de ville est le repère des cadres, commerçants, agents de la mairie et des bureaux à l’heure du déjeuner. Une institution où l’on mange vite et bien.

Willy Dallay, Centre-Ville  – Place, place, Sud-Ouest, page 20d, 21 novembre 2011 : L’immeuble abattu en fin de semaine dernière au centre-ville ouvre une nouvelle perspective.

Willy Dallay, Centre-ville – L’îlot 8 s’éveille, Sud-Ouest, page 20d, 14 novembre 2011 : Le Conseil municipal a voté la modification du dossier pour offrir plus de logements dans ce secteur très bien situé.

Willy Dallay, Pétition contre un projet, Sud-Ouest, page 24a, 5 novembre 2011 : 77 signatures contre la construction de 20 logements rue Larouillat.

Laurie Bosdecher, Chantier du centre : acte II, Sud-Ouest, page 22, 2 septembre 2011 : La circulation, rue Louis-Laugaa, rouvre aujourd’hui. Intenses cet été, les travaux continuent autour de l’église. Moins de perturbations à attendre cet automne.

Laurie Bosdecher, Autant apporte l’auvent, Sud-Ouest, page 20b, 9 août 2011 : Le nouvel auvent du pôle intermodal intrigue. Lieu de flux, on vient aussi y lire, s’y donner rendez-vous ou regarder les statues. Impressions de ses usagers.

Willy Dallay, Le royaume du palais, Sud-Ouest, page 20b, 1er août 2011 : Jean-Paul Biot entretient une tradition familiale lancée en 1848. Il faut juste un peu de nez pour trouver sa cave, au centre-ville.

Laurie Bosdecher, Le Portugal pour revivre, Sud-Ouest, page 24b, 15 juin 2011 : En invalidité professionnelle tous les deux, Corinne Cazaux et Auguste Da Silva viennent d’ouvrir, avec courage et détermination, une épicerie portugaise dans le centre-ville.

Michel Soulé-Limendoux, Exposition – Le futur visage du centre-ville, Sud-Ouest, page 20c, 7 juin 2011 : L’hôtel de ville accueille jusqu’au 1er juillet une présentation du projet d’aménagement urbain.

Laurie Bosdecher, Le centre terminera sa métamorphose fin 2012, Sud-Ouest, page 20d, 6 janvier 2011 : Calendrier chargé en 2011 et 2012 avec des travaux place de la Ve-République et la création de la place de la Liberté.

Willy Dallay, Centre-ville – Fraternité nouvelle, Sud-Ouest, page 26a, 4 décembre 2010 : La nouvelle salle de l’association paroissiale sera inaugurée aujourd’hui. Elle a déjà servi pendant le Festival du film.

Willy Dallay, Centre ville : Un patio dans un îlot, Sud-Ouest, page 24, 12 juillet 2010 : Aquitanis a achevé un immeuble de 16 logements, avec des commerces en rez-de-chaussée.

Willy Dallay, Centre ville : une gentille anarchie, Sud-Ouest, page 20b, 12 janvier 2010 : Piétonne, la place de la Ve République ? Les abus se multiplient et avec l’ouverture du collège lycée ça se complique.

Willy Dallay, Carrefour City – Premiers clients dans les rayons, Sud-Ouest, page 24b, 10 décembre 2009 : Pour son ouverture, le magasin a fait le plein.

Michel Monteil, Du bio en beau flacon, Sud-Ouest, page 20b, 7 décembre 2009 : Florence Oliet lance une gamme de produits de beauté naturels et bio.

Willy Dallay, Le bœuf se fait beau, Sud-Ouest, page 24b, 5 décembre 2009 : Le café-restaurant ferme jusqu’en janvier. Pour une cure de jouvence.

Michel Monteil, L’Œil du Centre – Le centre de demain, Sud-Ouest, page 24b, 20 novembre 2009 : Ouverte en 2006 pour présenter la rénovation urbaine, la permanence est devenue un vrai lieu de renseignements.

Willy Dallay, L’école s’élève à Jeanne d’Arc, Sud-Ouest, page 20b, 24 août 2009 : Le nouveau lycée sans frontière et le collège européen seront prêts pour janvier. Ce projet privé s’intègre à la restructuration du centre-ville.

Michel Monteil, Finalement, ce sera un Carrefour city, Sud-Ouest, page 20c, 18 juillet 2009 : Fermé depuis le début de l’été, le supermarché Champion sera remplacé par un magasin pilote de Carrefour dédié aux consommateurs urbains. Le premier du genre en Aquitaine, le septième de France.

Michel Monteil, Centre-ville – Des îlots bien aérés, Sud-Ouest, page 20b, 23 mars 2009 : Jusqu’au 28 mars une exposition permet d’entrevoir ce que sera le Pessac 2012 avec un cœur de ville « identifié et aéré ».

Willy Dallay, Bientôt un lycée, Sud-Ouest, page 24a, 28 février 2009 : Le chantier de l’école privée Jeanne-d’Arc avance à grands pas.

Michel Soulé-Limendoux, Braderie – Un grand succès populaire, Sud-Ouest, page 24b, 6 février 2009 : L’Entente des commerçants organisait sa braderie.

Willy Dallay, Urbanisme – La future place centrale, Sud-Ouest, page 22c, 4 février 2009 : C’est Bouygues immobilier qui réalisera les îlots 2 et 3, autour d’une place centrale. Des appartements de toutes tailles et des commerces sont au programme.

Willy Dallay, Piétons sur un plateau, Sud-Ouest, page 2-14, 29 octobre 2008 : La destruction récente du kiosque à journaux annonce la mutation du centre-ville, qui va se développer de l’autre côté de la route d’Arcachon.

Michel Soulé-Limendoux, Un nouveau lieu de bien-être, Sud-Ouest, page 2-10, 12 juin 2008 : Un nouvel établissement de remise en forme vient d’ouvrir ses portes à Pessac-centre depuis le 3 juin. Son nom : Body Sculpt.

Michel Soulé-Limendoux, Fête des mères – Une rose pour les mamans, Sud-Ouest, page 2-9, 20 mai 2008 : À l’occasion de la Fête des mères, l’Entente des commerçants de Pessac centre a voulu apporter une note fleurie à une démarche légitime et pérenne.

Willy Dallay, La mémoire retrouvée, Sud-Ouest, page 2-9, 8 mars 2008 : Le passé du bourg revit avec le dernier ouvrage de Jacques Clémens, réalisé avec la contribution de bénévoles, notamment du Syndicat de quartier.

Michel Soulé-Limendoux, Vers un nouveau départ, Sud-Ouest, page 2-10, 9 novembre 2007 : Une nouvelle page d’histoire vient de s’ouvrir depuis peu à la brasserie Monte-Cristo.

Yoan Leshauriès, Quartier de Pessac-Bourg – Une aide suivie, Sud-Ouest, page 2-8, 25 octobre 2007 : Une permanence, l’OEil du centre, continue d’informer les Pessacais sur le projet d’aménagement urbain.

Michel Soulé-Limendoux, Du cheval au tram, Sud-Ouest, page 2-8, 15 octobre 2007 : Plusieurs centaines de documents sont exposés à la mairie, afin de retracer l’histoire des moyens de transport.

Michel Soulé-Limendoux, Quartier de Pessac-Bourg – Des décennies de rail, Sud-Ouest, page 2-9, 13 octobre 2007 : Une exposition organisée par le syndicat de quartier de Pessac-Bourg et la Fédération des syndicats de quartiers de Pessac sera consacrée aux transports en commun dès lundi, à la mairie.

Willy Dallay, Le tram arrive mardi, Sud-Ouest, page 2-10, 26 mai 2007 :  Le tram arrive au centre ville, une révolution, non tant pour le bout de voie en plus que grâce avec la connexion avec la gare SNCF et le réseau de bus.

Michel Soulé-Limendoux, Grosse affluence au vide-greniers, Sud-Ouest, page 2-10, 24 mai 2007 : Malgré le temps maussade de ce dimanche, environ soixante exposants se sont déployés sur la place de la Ve République pour présenter des objets divers et variés.

Michel Soulé-Limendoux, « Servir avec amour », Sud-Ouest, page 2-8, 23 mai 2007 :  Un demi-siècle de passion pour la charcuterie a fait de la maison Laguerre un élément de patrimoine.

Michel Soulé-Limendoux, Bientôt un Garden Ice Café, Sud-Ouest, page 2-70, 1er février 2007 : La Taverne de Pessac n’est plus : elle laisse la place à un nouveau concept bar-lounge-brasserie.

Willy Dallay, Un cœur qui bat plus fort, Sud-Ouest, page 2-8, 23 janvier 2007 : Les chantiers pour l’aménagement du centre se poursuivront encore quelques années. Une permanence d’information sera inaugurée aujourd’hui.

Michel Soulé-Limendoux, À pied ou à vélo sous la voie ferrée, Sud-Ouest, page 2-10, 17 novembre 2006 : La rampe qui longe le tracé souterrain du tramway sera ouverte ce soir.

Michel Soulé-Limendoux, Quartier de Pessac-Bourg – L’école d’antan encore d’actualité, Sud-Ouest, page 2-8, 3 octobre 2006 : L’exposition « Pessac fait revivre l’école Aristide Briand avant… » joue les prolongation à la mairie.

Willy Dallay, Au temps de Sergent Major, Sud-Ouest, page 2-8, 2 octobre 2006 : L’école Aristide-Briand a été reconstruite, mais une exposition fait revivre l’époque des porte-plumes et des leçons de morale, à l’encre violette.

Willy Dallay, À la santé de la nouvelle école, Sud-Ouest, page 2-8, 30 septembre 2006 : La nouvelle école Aristide Briand a eu droit à une double inauguration. L’une officielle, et l’autre pour les 389 élèves, premiers concernés, qui ont bu un jus d’orange d’honneur.

Michel Soulé-Limendoux, Quartier de Pessac-Bourg – Au carrefour du Centre,  Sud-Ouest, page 2-9, 20 mai 2006 : Jean-Pierre Darras, cuisinier de formation a exercé son talent au restaurant de la Tour Eiffel ; il fera partie de la nouvelle aventure commerciale qui accompagne le renouveau de Pessac en proposant un établissement qui s’inscrive dans le projet de la ville.

Michel Soulé-Limendoux, L’alose à la fête,  Sud-Ouest, page 2-7, 15 mai 2006 : Dimanche dernier, sous u soleil printanier, avait lieu dans l’enceinte du Parc Razon la Fête de l’Alose.

Une histoire d’école, Sud-Ouest, page 2-7, 19 avril 2006 : Après le succès incontestable de l’exposition « Les commerces et métiers d’autrefois », le syndicat de quartier de Pessac-Bourg a décidé de prolonger cette action sur le thème de l’école Aristide Briand.

Willy Dallay, Nouveau départ pour la gare, Sud-Ouest, page 2-8, 12 avril 2006 : L’inauguration de la gare dessinée par l’architecte Alain Rodriguez marque la première étape du pôle multimodal. On n’attend plus que le tram.

Willy Dallay, La nouvelle gare est ouverte, Sud-Ouest, page 2-10, 5 avril 2006 : Les voyageurs apprécient la nouvelle gare qui est ouverte depuis lundi. Inauguration mardi.

Willy Dallay, Quartier de Pessac-Bourg – Le centre en chantier, Sud-Ouest, page 2-9, 10 février 2006 : De gros chantiers vont perturber la circulation. Le point rue par rue.

Martine Saura, Le Noël du jumelage, Sud-Ouest, page 2-9, 19 décembre  2005 : Le Père Noël a fait une visite très remarquée dans le centre-ville au grand plaisir des enfants.

Willy Dallay, Les riverains et le tram, Sud-Ouest, page 2-9, 16 décembre  2005 : Les riverains s’inquiètent du stationnement sauvage des usagers du tramway.

Commissariat, le retour, Sud-Ouest, page 2-9, 16 décembre  2005 : Le commissariat de police, aujourd’hui à l’Alouette, va très certainement revenir en centre-ville.

Willy Dallay, Le grand changement, Sud-Ouest, page 2-9, 16 décembre  2005 : Trois grands projets du centre-ville aboutiront en 2006: la nouvelle gare, le cinéma et l’école Aristide Briand.

Martine Saura, L’Europe en cadeau, Sud-Ouest, page 2-9, 15 décembre  2005 : Des animations pour les petits, un marché pour les plus grands, Noël se prépare dans le centre.

Michel Soulé-Limendoux, Vitrines et métiers racontent l’histoire du centre-bourg, Sud-Ouest, page 2-7, 9 novembre  2005 : L’exposition « Les commerces et les métiers d’autrefois », organisée par le syndicat de quartier, a été un gros succès.
Gilles Guitton, Quartier de Pessac-Bourg – Un parking convoité, Sud-Ouest, page 2-8, 28 mars 2005 : L’arrivée du tramway et le renouveau du centre-ville remettent au premier plan la question du stationnement et la gestion du parking souterrain.

Gilles Guitton, Un chantier sous contraintes, Sud-Ouest, page 2-8, 7 mars 2005 : Au dessus du parking souterrain et à ras de la voie ferrée.

Gilles Guitton, Le bistro connaît la chanson, Sud-Ouest, page 2-6, 26 février 2005 : Frédérique et Michel Laudet organisent à « la Canelette », leur bistro, des dîners consacrés à la chanson française. Prochain rendez-vous jeudi 3 mars.

Jacques Ripoche, L’année des grands travaux, Sud-Ouest, page 2-6, 19 février 2005 :   Les investissements augmentent. Un recours à l’emprunt et une hausse « limitée » des taux d’imposition entrent dans le montage du budget.

Gilles Guitton, L’opposition critique le film, Sud-Ouest, page 2-10, 5 février 2005 : Les élus de Pessac autrement ne croient pas à l’opportunité du projet Jean-Eustache. Et pas davantage au chantier du centre-ville. Interview.

Laure Espieu, Chantier ambiance bruit, Sud-Ouest, page 2-8, 24 janvier 2005 : Entre samedi et dimanche, on a démonté les voies ferrées pour faire passer les structures du futur tramway.

Pierre Auger n’est pas inquiet, Sud-Ouest, page 2-8, 14 janvier 2005 : Le maire de Pessac voit arriver sans grande inquiétude les travaux du centre-ville du point de vue de la circulation car ils ne touchent pas l’axe principal Pasteur-Jaurès.

Gilles Guitton, Grues sur la ville, Sud-Ouest, page 2-8, 14 janvier 2005 : Le pôle multimodal entre en chantier, juste avant le Jean-Eustache, l’école Aristide-Briand est démolie : le centre est en travaux pour deux ans.

Le tram s’annonce, Sud-Ouest, page 2-9, 13 décembre 2004 : Les palplanches s’enfoncent des deux côtés de la voie pour préparer le passage du tramway sous la voie ferrée.

Robert Soule, Pessac-Bourg – Pour sortir en famille, Sud-Ouest, page 2-6, 7 décembre 2004 : Revue des différentes animations qui auront lieu au centre-ville jusqu’en janvier.

Gilles Guitton, Pessac-Bourg – La « locomotive » est sur les rails, Sud-Ouest, page 2-8, 17 novembre 2004 :  Le supermarché Champion du centre ville a ouvert ses portes hier.

Michel Soulé-Limendoux, Peintures et sculptures salle Cohé, Sud-Ouest, page 2-9, 15 novembre 2004 :  Le syndicat de quartier de Pessac-Bourg a organisé, samedi 13 novembre, un vernissage à la salle Roger Cohé, au cours duquel quelques peintres, sculpteurs et créateurs régionaux ont présenté leurs œuvres.

Martine Saura, La « Villa » sous les platanes, Sud-Ouest, page 2-9, 9 juin 2004 : Le restaurateur Thierry Deloubes a ouvert la Villa Sud-Ouest dans une belle maison, qui a été retaurée, du centre-ville.

Martine Saura, Le coeur du projet urbain du centre ville, Sud-Ouest, page 2-7, 23 février 2004  : Visite de chantier pour la municipalité et les associations concernées par le projet de redynamisation.

Gilles Guitton, Le souterrain du centre-ville fermé jusqu’en avril, Sud-Ouest, page 2-6, 29 janvier 2004  : Les chantiers du centre modifient le plan de circulation de la rue des Poilus à l’esplanade Bourrec pour deux mois.

Gilles Guitton, La maternelle pour étrennes, Sud-Ouest, page 2-, 6 janvier 2004 : Les enfants du centre-ville ont fait leur rentrée dans l’école maternelle de Bellegrave.

Gilles Guitton, Espaces verts – La rocaille s’installe sur la place, Sud-Ouest, page 2-9, 14 avril 2003 : Rocaille et plantes vivaces vont égayer la place de l’église, durablement cette fois.

Martine Saura, Marché dominical – Bourrec réinvente son marché, Sud-Ouest, page 2-8, 7 avril 2003 : Comme prévu, ce dimanche matin, les étals du marché de Bourrec se sont installé sur leurs nouveaux emplacements, avec 170 marchands au rendez-vous.

Martine Saura, Marché Bourrec – Les étals prêts à retrouver leur place, Sud-Ouest, 28 mars 2003 : Le nouveau marché Bourrec sera mis en service le 6 avril.

Gilles Guitton, Architecture – Le centre-ville en façades, Sud-Ouest, 25 mars 2003 : La ville souhaite améliorer l’esthétique des façades commerciales du centre. Exposition à l’immeuble rose jusqu’au 14 avril.

Gilles Guitton,  Marché – Bourrec entre deux chantiers, Sud-Ouest, 8 janvier 2003 : Le marché de Bourrec s’installera en mars-avril sur son ancien territoire réaménagé.