Fédération des Syndicats
de Quartiers de Pessac

Sardine

Pourquoi ce nom de Sardine ?

Plusieurs hypothèses :

  • serait-ce de Monsieur Chardine, un notable du lieu, qui au fil du temps se serait prononcé Sardine ?
  • ou bien la présence, tous les dimanches, sur la place, de deux Arcachonnaises qui venaient, en train, d’Arcachon pour vendre leurs sardines,
  • ou bien encore la forme de la place qui évoquerait ce poisson ?

Bref, il nous sera bien difficile de trancher parmi ces hypothèses, pour découvrir avec certitude l’origine de ce nom, car en 1926, les archives de la mairie ont été détruites.

COMITÉ DE QUARTIER DE SARDINE

  • L’association est déclarée à la Préfecture de la Gironde sous le n° 1547
  • L’emblème de notre quartier est LE CHÊNE.
  • LE SIÈGE SOCIAL est situé dans la maison de quartier 23, avenue Montesquieu.
  • L’inauguration de la maison de quartier s’est déroulée le 15 février 2014.
  • Contact : Mme Françoise LAFON
  • Tél. : 05 56 45 47 74 – courriel : quartier.sardine@free.fr.
Plan du quartier Sardine à Pessac
Plan du quartier Sardine à Pessac
Maison de quartier
Maison de quartier

LES ACTIVITÉS

  • la galette des rois
  • le loto du quartier
  • la sortie de printemps
  • le repas de rue
  • la sardinade (un vendredi soir du mois de juin (entre le 15 et le 30 juin)
  • musique dans les quartiers
  • la sortie pique nique en septembre
  • le vide-greniers de Sardine
  • le marché de Noël début décembre

BUT DE L’ASSOCIATION

  • Veille sur la défense des intérêts généraux des habitants du quartier
  • Veille au maintien du cadre de vie
  • Veille sur la protection de l’environnement
  • Participation au développement socio culturel, artistique et sportif du quartier
  • Contribution d’une notion d’entraide

COMMISSIONS

  • L’URBANISME
  • L’ANIMATION
  • L’ENTRAIDE

Les 16 membres élus du Conseil d’Administration prennent part aux commissions, ils sont volontaires, responsables et concernés.

CONSTITUTION DU BUREAU

  • Présidente : Mme Françoise LAFON
  • Vice-Présidente : Mme Catherine DESPOUYS
  • Trésorier : M. Paul CHAUVE
  • Trésorière adjointe : Mme Arlette DEDIEU
  • Secrétaire : M. Pierre DOUX
  • Secrétaire adjointe : Mme Geneviève.BISCAY

LE QUARTIER

Les délimitations du quartier :

  • le boulevard Saint-Martin
  • l’avenue Pierre Wiehn
  • l’avenue de Saige jusqu’au rond-point oblong
  • l’avenue du Maréchal Lyautey
  • l’avenue Bougnard jusqu’au rond-point de la rue du Luc
  • la rue du Luc
  • l’avenue Montesquieu du Boulevard de Ladonne jusqu’à l’avenue Pierre Wiehn

Le quartier est doté d’un parc Razon et de terrains de tennis

Le bassin d’étalement de Fontaudin est en partie sur le quartier Sardine, sur le quartier de Chiquet et de Saige.

Le Centre médico-social et la Maison des Associations sont implantés dans le quartier.

Le tramway ligne B (phase 1) a démarré le 3 juillet 2004.

Un parc relais automobiles et vélos est implanté sur le quartier. Les rames qui empruntent celle ligne s’appellent Göppïngen et Burgos.

Articles de presse intéressant le quartier Sardine

  • Willy Dallay,  Urbanisme – Une autre espèce de métropole, Sud-Ouest, page 20, 16 août 2013 : Un curieux face à face oppose le gallinacé, qui semble indiquer la volonté de la CUB d’inventorier la biodiversité dans un atlas, et la grue des travaux du futur « écoquartier de l’Artigon ».
  • Willy Dallay,  Une maison pour Sardine, Sud-Ouest, page 22c, 6 juin 2013 : Difficile pour les élus, hier, de poser la première pierre de la future maison de quartier, entièrement en bois. Alors, on a cloué…dans la bonne humeur.
  • Willy Dallay, Maison de quartier – Du bois et une pierre, Sud-Ouest, page 25, 1er juin 2013 : Première pierre mercredi pour la future maison municipale qui sera surtout… en bois.
  • Willy Dallay, Une résidence bien située, Sud-Ouest, page 26, 15 septembre 2012 : 23 maisons ont été livrées rue du Luc.
  • Michel Soulé-Limendoux, Alive Oulivet a fêté ses 100 ans, Sud-Ouest, page 26a, 12 octobre 2011 : Arrivée dans le quartier de Sardine à l’âge de 5 ans, Alice Oulivet vient de fêter le 2 octobre son 100e anniversaire.
  • Une maison de quartier en 2011, Sud-Ouest, page 24, 24 juin 2010 : Avant l’ouverture de la Sardinade récemment organisée dans le parc Razon, Françoise Lafon, présidente du comité de quartier, a abordé le problème de la maison de quartier, dont la concertation devrait début dès septembre, selon le maire.
  • Willy Dallay, Sardine s’est fait belle, Sud-Ouest, page 20c, 11 août 2009 : Embellie, la place Sardine suscite pourtant quelques objections.
  • Michel Soulé-Limendoux, Quartier de Sardine – La sardinade fait florès, Sud-Ouest, page 26a, 27 juin 2009 : La 13e édition a connu une grande affluence.
  • Michel Soulé-Limendoux, Quartier de Sardine – Une toile du passé, Sud-Ouest, page 2-7, 28 mai 2007 : Rencontre autour du film « Si Sardine m’était conté », dans la salle Le Royal, demain à 20 heures.
  • Gilles Guitton, Quartier de Sardine – La ligne verte du tram, Sud-Ouest, page 2-9, 11 février 2005 : L’installation de la plate-forme de la ligne B entre Bougnard et le bourg commencera en avril. Arbres et bosquets devraient être, pour la plupart, préservés.
  • Gilles Guitton, Quartier de Sardine – Sardine a peur du bruit, Sud-Ouest, page 2-8, 9 février 2005 : Alors que le chantier du tramway approche, le comité de quartier réclame des études acoustiques. Les riverains craignent les nuisances sonores.
  • Michel Soulé-Limendoux, Quartier de Sardine – Un peintre au marché de Noël, Sud-Ouest, page 2-12, 9 décembre 2004 : Le syndicat de quartier de Pessac Sardine, sous l’impulsion de Yolande Gaillard, a organisé, samedi dernier, un marché de Noël qui a été l’occasion à des ateliers de créations et à des peintres d’exposer leurs œuvres.
  • Martine Saura, Le comité veille, Sud-Ouest, page 2-6, 19 avril 2004  : Le comité de quartier de la Sardine défend les intérêts des habitants grâce à ses commissions.
  • Gilles Guitton, Quartiers – Pas question d’ouvrir la Crabette, Sud-Ouest, 17 janvier 2003 : La suggestion du comité de Sardine d’ouvrir l’échangeur 15 vers Pessac est jugée “ahurissante” par la municipalité.