Fédération des Syndicats
de Quartiers de Pessac

Commission métropolitaine de suivi Linky

vendredi 22 septembre 17

Le 15 septembre 2017 la fédération des quartiers de Pessac était présente à la 10ème réunion de la commission de suivi Linky. (Plaquette d’info ENEDIS)

Le Bilan d’installation : 6 million de compteurs posés en France, 8 million seront posés en fin d’année, c’est conforme aux objectifs, 2400 techniciens sont mobilisés pour ce travail, et ils posent 20 mille compteurs par jour. (La plaquette d’information ENEDIS)

Pour la métropole 187 000 posés au 1er septembre 2017, 70 techniciens mobilisés, 600 compteurs posés par jour. Sur Pessac la fin du déploiement est prévue pour le mois de mai 2019, la métropole verra la fin du déploiement en novembre 2019. Un secteur est considéré comme terminé lorsqu’environ 90% des compteurs ont été remplacés.

Pour les résidents qui ont refusé l’installation du compteur Linky le relevé deviendra payant à terme, mais pour l’instant il n’a pas été fixé de tarif forfaitaire pour cette intervention.

L’espace client (https://espace-client-particuliers.enedis.fr/web/espace-particuliers/accueil) est créé pour donné toutes sortes d’information sur sa propre consommation, chaque abonné est invité à y créer son compte personnel.

Aide aux familles en précarité énergétique : 24 jeunes, mobilisés au titre du service civique, ont été cette année employés pour informer, conseiller des familles en précarité énergétique. Organisés en 6 équipes ils ont contacté 4000 familles et leur ont fourni de l’aide pour analyser leur consommation d’électricité, donné des conseils d’économie d’énergie. Ils les ont également guidés pour l’accès à l’espace client Linky.

Développement des énergies renouvelables : Le compteur Linky permet un réseau plus performant et une meilleur gestion de l’énergie électrique. Pour les installation de panneaux photovoltaïques il permet une baisse de coût de 600 Euro en raison de l’installation d’un seul compteur au lieu de deux auparavant. Un espace producteur a également été créé, il permet en particulier de consulter son historique de production.

Pour terminer la séance d’information un témoignage de deux représentants de Gironde habitat a présenté un projet de distribution d’électricité d’un immeuble collectif à énergie positive. L’installation de 36 Kwatt doit permettre à terme de fournir de l’électricité pour les communs, aux résidents dans la journée et vendre de l’électricité à une superette. Le projet est en cours de validation contractuelle.

En séance l’association “STOP LINKY” a fait connaître son opposition à l’obligation légale d’installation du compteur Linky, sa très vive condamnation des courriers intimidants reçus pour enjoindre les résidents à laisser installer le compteur et enfin regrette que rien ne soit fait pour protéger les résidents contre les ondes émises par les compteurs. Une personne a témoigné de sa stupeur de voir son compteur remplacé sans son consentement.

Réponses : La pose des compteurs est reconnue d’utilité publique il n’est pas possible, même pour une commune de s’y opposer. Les personnes qui refusent de laisser l’accès au technicien pour changer leur compteur s’exposent à devoir payer le déplacement d’un agent eu moins une fois par an. Les courriers sont faits pour bien faire comprendre ces mesures aux personnes, elles n’ont rien d’intimidant mais sont effectivement répétitives pour être sur de leur réception. Le compteur Linky ne diffuse pas lus d’ondes électromagétiques qu’un appareil ménager et ne requiert donc pas de dispositif de protection particulier.

Les compteurs situés à l’extérieur des logements peuvent être remplacés en l’absence des résidents, ceux-ci étant prévenus du créneau pendant lequel l’opération aura lieu.

Hors réunion, Le rapport du Conseil Général de Développement Durable CGEDD

Raymond Delcroix

représentant la fédération lors de cette réunion.